L’héritage marin d’Armor-Lux

Armor-Lux vous invite à revivre la grande aventure du patrimoine vestimentaire marin. Découvrez, ou redécouvrez, les essentiels qui ont traversé les époques, pour devenir aujourd’hui des incontournables de la mode.

La marinière Armor-Lux

L’acte de naissance de la marinière se trouve dans le décret du 27 mars 1858 qui introduit dans la liste officielle des tenues de matelot de la marine, le tricot rayé bleu et blanc. A l’origine, la marinière était composée de 21 rayures qui correspondaient aux nombre de victoires napoléoniennes. La tenue du matelot d’Etat s’étendra bien plus tard à tous ceux qui fréquentent la mer : pêcheurs, navigateurs et plaisanciers. Les marins avaient coutume de dire que la rayure permettait de mieux repérer l’homme tombé à la mer. Découvrez ce produit sur la boutique

Marinière Armor-Lux

Le caban Armor-Lux

Tenue réglementaire des marins sous le second empire napoléonien, il était réalisé par les matelots eux-mêmes qui savaient le rendre imperméable au moyen d’un apprêt constitué de goudron, de suif et d’huile de térébenthine. Le caban a su traverser les âges avec simplicité et élégance. Découvrez ce produit sur la boutique

Caban Armor-Lux

Le pull marin Armor-Lux

Le chandail marin trouverait ses origines dans la contraction de «marchand d’ail», expression qui qualifiait les navigateurs bretons du XVIIIème se rendant en Angleterre pour vendre leur production d’ails et d’oignons. Deux siècles plus tard, le chandail marin est adopté par les officiers de marine. Il deviendra la tenue de travail de tous les marins. Découvrez ce produit sur la boutique

Pull marin Armor-Lux

Le duffle-coat Armor-Lux

Le duffle-coat, dessiné au XIXe siècle en Angleterre, était initialement destiné aux marins de la Royal Navy. Il devient un habit marin durant la première guerre mondiale. Vêtement militaire à l’origine, sa forme est ample afin de faciliter les mouvements. Ses attaches, appelés brandebourgs, auraient été conçues pour être facilement ouvrables et fermables par les marins lorsqu’ils portaient des gants. Découvrez ce produit sur la boutique

Duffle-coat Armor-Lux

La vareuse Armor-Lux

Cette forme de tunique à manches, fendue sur le devant pour faciliter l’habillage, était cousue par les marins dans les voiles usagées. La vareuse authentique en toile de coton se reconnait à deux caractéristiques : un bouton fermant l’encolure par l’intérieur et une poche intérieure. Ce vêtement à forte identité a depuis conquis un large public. Découvrez ce produit sur la boutique

Vareuse Armor-Lux